Cloison sur ossature bois

Mise en oeuvre (image 1)

Suivant l’espace dont on dispose et le niveau d’isolement acoustique que l’on souhaite obtenir, on choisira de fixer les panneaux Acoustix Plâtre ou Fibro-Plâtre (1) sur une ossature simple ou sur un jeu de deux montants verticaux, l’ossature alternée ou double.
Le placement de l’ossature sur un rouleau de Jute Antibruit Acoustix atténue les transmissions latérales et assure l’étanchéité.
Cette ossature est construite en bois (2’) dont l’entraxe des montants verticaux est de 600 mm.
Le Joint d’Etanchéité Acoustix (3) en périphérie de la surface de la cloison assurera l’herméticité de la couche isolante acoustique.
L’espace intérieur de la cloison contiendra un matériau absorbant acoustique (4) en vue d’éviter une éventuelle résonance des parois.
La finition de la périphérie est réalisée à l’aide d’un mastic acrylique souple.
L’isolation acoustique optimum sera obtenue grâce au système de la double ossature qui permet la désolidarisation des deux faces de la cloison. (image 2)

Graphique performances (image 3)

– Extension essai CEDIA 2011/5962
Cloison simple ossature bois
Fibroplâtre : Rw(C ;Ctr) = 50(-2 ;-6) dB

Image 4 : Accessoires

Performances acoustiques et cahier des charges

»Cloison séparative ossature bois extension CEDIA juin 2011 28F
»Cloison séparative ossature bois CEDIA 2011-5911
»Cloison séparative ossature bois extension CEDIA juin 2011 28P
»Cahier des charges cloison séparative ossature bois


Cloison sur ossature métallique

Mise en oeuvre (image 1)

Suivant l’espace dont on dispose et le niveau d’isolement acoustique que l’on souhaite obtenir, on choisira de fixer les panneaux Acoustix  Plâtre ou Fibro-Plâtre (1) sur une ossature simple ou sur un jeu de deux montants verticaux, l’ossature alternée ou double.

Le placement de l’ossature sur un rouleau de Jute Antibruit Acoustix atténue les transmissions latérales et assure l’étanchéité.
Cette ossature peut être construite en métal (2) dont l’entraxe des montants verticaux est de 600 mm.
Le Joint d’Etanchéité Acoustix (3) en périphérie de la surface de
la cloison assurera l’herméticité de la couche isolante acoustique.
L’espace intérieur de la cloison contiendra un matériau absorbant acoustique (4) en vue d’éviter une éventuelle résonance des parois.
La finition de la périphérie est réalisée à l’aide d’un mastic acrylique
souple.
L’isolation acoustique optimum sera obtenue grâce au système de la double ossature qui permet la désolidarisation des deux faces de la cloison. (image 2)

Graphique performances (image 3)

– Extension essai CEDIA 2011/3877
Cloison simple ossature métallique
Fibroplâtre : Rw(C ;Ctr) = 58(-3 ;-10) dB

(Images 4 et 5) : accessoires

Performances acoustiques et cahier des charges

»Cloison séparative sur ossature métallique extension CEDIA 2011-5862
»Cloison séparative sur ossature métallique extension CEDIA 92-2453
»Cloison séparative sur ossature métallique CEDIA 2011-5862
»Cahier des charges cloison séparative ossature métallique