Pose flottante

Mise en oeuvre (image 1)

Grâce à sa très bonne résistance à la compression et au cisaillement, le panneau Acoustix Nature ou le panneau Acoustix OSB (1) peut être placé directement sur le gîtage.
Le panneau porteur sera choisi en fonction de l’écartement des supports. Les dalles OSB, t&g4, se collent à l’emboitement.
Le placement de la Bande Résiliente Acoustix (2) sur les solives améliorera l’atténuation des bruits d’impacts.
L’interposition d’un matériau absorbant acoustique (3) dans le plénum
permet de pallier un effet possible de résonance interne.
Ne pas oublier le Joint d’Etanchéité Acoustix (4) périphérique dont
le but est de désolidariser le doublage en limitant les transmissions latérales et d’assurer en même temps l’herméticité totale. (image 2)

Graphique performances (image 3 et 4)

– Essai CEDIA 2010/5652-54*

Plancher bois : Rw(C ;Ctr) = 26(-1 ;-2) dB

Plancher et plafond : Rw(C ;Ctr) = 57(-1 ;-6) dB

– Essai CEDIA 2010/5652-54*
Plancher bois : Ln,w(Ci) = 91(-5)
Plancher et plafond : Ln,w(Ci) = 48(0)

*Valeurs basées sur des essais antérieurs

Images 5-6-7 : Panneau OSB et accessoires

Performances acoustiques

pdf [avec un accès]

»Plancher bois pose flottante CEDIA 2010-5654

»Plancher bois pose flottante CEDIA 2010-5652
»Cahier des charges pose flottante sur solivage



Pose sur granulat de ragréage

Mise en oeuvre (image 1)

Le panneau Acoustix Nature posé sur un lit de bille d’argile apporte
une solution acoustique en rénovation de plancher bois.
Les Panneaux Acoustix Nature (1) sont placés en pose flottante sur un lit de granulés en argile expansée (2) de densité 450 Kg/m³.
L’épaisseur de ce ragréage peut aller de 10 à 250 mm.
Une chape sèche (3) de 2 x 10 mm flottante recouvre le Panneau
Acoustix Nature.

Les Panneaux Acoustix OSB peuvent également être déposés sur granulat de ragréage.

Ne pas oublier le Joint d’Etanchéité Acoustix (4) périphérique dont le but est de désolidariser le doublage en limitant les transmissions latérales et d’assurer en même temps l’herméticité totale. (image 2)

Graphique performances (image 3 et 4)

-Essai CEDIA 2010/5652-57*
Plancher bois : Rw(C ;Ctr) = 26(-1 ;-2) dB
Planche r et p lafond :Rw(C ;Ctr) = 58(-2 ;-7) dB

Essai CEDIA 2010/5652-57*

Plancher bois : Ln,w(Ci) = 91(-5)

Plancher et plafond : Ln,w(Ci) = 43(1)

Image 5 : Accessoires

Performances acoustiques

»Plancher bois sur granulat de ragréage CEDIA 2010-5657
»Pose sur Granulat de Ragréage CEDIA 2010-5652
»Cahier des charges pose sur granulat de ragréage
»Cahier des charges pose sur tapis de feutre



Pose sur lambourdes

Mise en oeuvre (image 1)

Pour obtenir un résultat maximum l’utilisation du système de lambourdes apporte toutes les garanties.

Les lambourdes (1) sont déposées sur le rouleau de Jute Antibruit Acoustix avec un entraxe maximum de 40 cm.

Le recouvrement se fait par un panneau autoportant de Acoustix OSB (2).
Les dalles OSB, t&g4, se collent à l’emboitement.

La fixation du recouvrement se faisant uniquement dans la lambourde.
Pour éviter une éventuelle résonance, l’espace entre les lambourdes sera rempli avec un matériau absorbant acoustique (3).
La pose d’un Joint d’Etanchéité Acoustix (4) en périphérie de la pièce sur la tranche du Panneau Acoustix permettra d’assurer la désolidarisation et l’herméticité.

Le plancher de finition ne peut pas être en contact avec les murs latéraux afin d’éviter la transmission des bruits d’impact à la structure du bâtiment.

Cette technique de désolidarisation augmente fortement les performances de l’isolation acoustique aux bruits de chocs et aux bruits aériens. (image 2)

Graphique performances (image 3)

– Extension essai CEDIA 2010/56 58

Plancher bois : Rw(C ;Ctr) = 26(-1 ;-2) dB

Plancher doublé : Rw(C ;Ctr) = 48(-2 ;-5) dB

Images 4 et 5 : Accessoires

Performances acoustiques

»Plancher bois pose sur lambourdes CEDIA 2010-5652
»Plancher bois pose sur lambourdes CEDIA 2010-5656
»Plancher bois pose sur lambourdes extension CEDIA 2010-5656
»Cahier des charges pose sur lambourdes