Un restaurant qui fait grand bruit ...

Un restaurant qui fait grand bruit …

Ha qu’il fait bon se retrouver tranquillement assis avec vos amis ou votre conjoint(e) à savourer un moment de quiétude au restaurant. Un plaisir pour le palais et pour l’esprit. Tout y est : l’ambiance feutrée, la musique douce en fond sonore, le vin, la délicatesse des mets et l’amabilité du personnel.

Tout ? Non presque tout car finalement quelque chose vous irrite mais vous ne savez le définir avec précision. Quelque chose vient briser la quiétude de ce moment tant attendu : les bruits de réverbération des couverts qui grincent sur les assiettes et l’écho des conversations des tables voisines.

Origines du bruit dans un restaurant

Typiquement un restaurant en mode de fonctionnement normal génère près de 80 dB, soit l’équivalent d’une rue à fort trafic (lire notre article sur l’échelle des décibles et les comparaisons des niveaux de bruits). Un restaurant mal insonorisé quant à lui peut générer jusqu’à 110 dB, l’équivalent d’une soirée électro en discothèque ou d’un concert de heavy metal !

Vous ne possédez pas de sonomètre afin d’évaluer le niveau de bruit de votre resto ? Pas de panique, un indice devrait vous mettre la puce à l’oreille : si les convives autour d’une table se penchent l’un vers l’autre lors d’une conversation, c’est probablement qu’ils ne peuvent s’entendre (acoustiquement, entendons-nous bien…).

En réalité il existe 3 raisons principales pour lesquelles il y a autant de bruit dans votre établissement HORECA :

  1. Le personnel, les clients, les serveurs en déplacement, la vaisselle, les portes qui claquent, les systèmes de ventilation, la cuisine ouverte et les bruits d’impact sur les tables et les chaises sont autant de sources de bruit
  2. Au plus les volumes de votre restaurant sont grands, au plus le bruit se diffuse et se réverbère plus longuement sur les surfaces telles que les sols en béton ciré, les plafonds, les fenêtres, les murs en brique, etc.
  3. Au plus les tables sont rapprochées, au plus la confidentialité sonore est brisée obligeant ainsi les personnes à parler de plus en plus fort.

Au final au plus le bruit de fond est élevé, au plus les clients parlent fort. C’est un cercle infernal qui peut mener à ce type d’atmosphère bruyante dans votre restaurant :

Astuces pour réduire le bruit dans un restaurant

Ce message s’adresse surtout à vous restaurateurs qui voyez vos clients fuir après avoir englouti leur repas. Le bruit peut en effet être la raison pour laquelle les clients ne viennent pas (voire ne viennent plus) chez vous. Si lorsque votre personnel propose un dessert ou un café à vos clients et qu’ils vous rétorquent “non merci l’addition s’il vous plaît”, le bruit peut en être la raison !

Les matériaux tels que le bois, le verre, le granit, l’inox, la brique et la pierre sont utilisés pour donner une ambiance “cosy” à votre restaurant, mais ce sont autant de surfaces qui réverbèrent le bruit. Ce type de surfaces n’absorbent en réalité que 5% des echos et des bruits de réverbération générés. Les conversations commencent alors à s’élever car 95% de ces bruits vont continuer à se diffuser plus longuement dans l’espace. Inconfort, fatigue et éreintement de la clientèle menacent de les voir fuir vers des établissements plus calmes.

Heureusement, des solutions existent !

Repensez l’aménagement de votre restaurant

Si les vitres apportent une touche de lumière très agréable, ce sont autant de parois reflétant le bruit. Pensez à placer des voiles ou des tentures devant : cela limitera les bruits de réverbération sur les fenêtres.

Les machines utilisées en salle génèrent aussi pas mal de bruit : machine à piler la glace, moulins à café et machines à café génèrent énormément de bruit. Pensez à les isoler de la salle ou de les diriger de telle sorte à ce que leur bruit ne soit pas directement diffusé vers les clients.  Disposez les judicieusement derrière le bar ou placer des panneaux anti-bruit devant celles-ci.

Votre cuisine génère aussi du bruit. Pensez à insonoriser les portes de celle-ci. C’est pour cette raison que pas mal de restaurants étoilés possèdent des portes de cuisine capitonnées. Ce n’est pas qu’une question de style !

Enfin dernier point de détail sonore : effectuer la maintenance régulière de vos systèmes de ventilation et de climatisation. Il n’y a rien de plus terrible que le ronflement lancinant d’une climatisation mal entretenue !

Placez des panneaux de réduction de bruit

Pour compenser les surfaces réfléchissant le bruit, posez des panneaux de réduction de bruit.

Ces systèmes peuvent être fixés aux murs, aux plafonds ou même posés de façon flottante en étant suspendus par des fils ou des câbles. Ils doivent impérativement être visibles afin d’absorber les bruits de réverbération. Ces panneaux sonores offrent l’avantage d’être découpés à la taille que vous désirez mais aussi d’être peints afin de mieux se fondre dans le décor. Mieux encore, vous pouvez y apposer des graphismes, des photos ou le logo de votre établissement dont vous êtes si fier !

Ces panneaux absorberont également près de 80% du bruit de fond. Vos clients pourront à nouveau converser dans le calme. Votre personnel y trouvera aussi son compte car ils pourront mieux dialoguer sans hurler ni déranger vos convives et ainsi éviter les erreurs de commandes !

Placez des panneaux acoustiques décoratifs design

Même solution qu’évoqué ci-dessus, les panneaux acoustiques décoratifs apportent un petit plus (oserait-on même jusqu’à dire une “cerise sur le panneau” ?). Ces composant à l’allure de véritables toiles d’artiste sont esthétiquement très agréables. Ils seront de parfaits alliés pour donner du cachet à votre restaurant tout en apportant un confort acoustique de choix ! Veillez cependant à placer ces panneaux tout le long du périmètre intérieur de la salle de votre établissement HORECA.

Décorez votre restaurant !

Nous l’avions déjà évoqué dans un article précédent : la décoration d’une pièce peut grandement atténuer le bruit ! Tapisseries accrochées aux murs, coussins, plantes, livres et bibliothèques sont autant d’éléments décoratifs permettant de réduire le bruit tout en donnant un look unique à votre salle. Nous vous invitons à lire notre article “10 idées de décoration intérieure pour s’isoler du bruit” pour en savoir plus.

Conclusions

La réduction du bruit dans les restaurant à l’aide de quelques techniques permet de réduire drastiquement et d’absorber celui-ci jusqu’à concurrence de 80%.

Moins de bruit en fond sonore permettra ainsi de diminuer l’amplitude des conversations et de retrouver le calme propice à la dégustation de mets succulents. Mieux encore, vos clients resteront attablés plus longtemps et seront plus enclins à commander un dessert et un café voire même … un pousse-café (avec modération) !

Mais surtout ils reviendront pour votre plus grand bonheur !

Même si on mange avec sa bouche et ses yeux, on mange également avec nos oreilles !

Il ne vous reste plus qu’à déguster le dessert, le café et éventuellement le pousse-café dans un écrin de calme et de volupté.

A bon entendeur …. Bon appétit !