L’isolation acoustique, complexe ? Démontons les quatre principes fondamentaux ! – Part IV

L’isolation acoustique, complexe ? Démontons les quatre principes fondamentaux ! – Part IV

Dans les publications précédentes, nous avons démonté trois des quatre principes fondamentaux de l’isolation acoustique.

Le premier principe était l’étanchéité à l’air. Nous avons vu que le bruit était un feu follet qui passait par tous les espaces qu’on lui laissait. Nous préconisons donc l’utilisation d’un joint mousse à cellules fermées à placer en périphérie des surfaces sur la tranche du panneau Acoustix pour une étanchéité à l’air optimale.

Ensuite, nous avons abordé la question de la désolidarisation des matériaux. Ce principe est incontournable pour ne pas entrer en contact avec le bruit. Plus l’espace créé est important, plus les bruits passant par les points de fixation des panneaux seront faibles.

Le troisième principe à traiter est l’effet tambour. La lame d’air créée suite à la désolidarisation des matériaux va provoquer une résonance dans le doublage. Il faudra placer un matériau absorbant acoustique pour limiter (annihiler) la résonance interne du doublage.

Nous allons maintenant aborder le dernier principe fondamental de l’isolation acoustique : LA DIVERSIFICATION DES MATERIAUX. Ce principe de désolidarisation est primordial si nous voulons être performant sur tout le spectre de fréquence.

Mais pourquoi la diversification des matériaux est-elle si importante ?

Comme nous vous l’avons déjà expliqué dans un article précédent, le son est une onde et se caractérise grâce à plusieurs paramètres :

  • la fréquence qui détermine si le son est grave ou aigu
  • l’intensité mesurée en Db
  • la durée mesurée en seconde

Le bruit est composé de différents sons allant du plus aigu au plus grave. Malheureusement, il n’existe actuellement aucun produit permettant d’avoir une isolation acoustique optimale sur le spectre des fréquences. C’est donc pour cela que la diversification des matériaux a un rôle prépondérant dans l’obtention d’une isolation acoustique performante.

Voici la solution que nous préconisons afin de répondre au mieux à ce quatrième principe.

Nous allons tout d’abord utiliser des fixations antivibratoires pour limiter (éliminer) les bruits d’impacts.

Ensuite, nous allons utiliser une laine (de verre, de roche, de bois) que nous allons placer dans les espaces vides. Cela va permettre d’éviter l’effet tambour dû à la création d’un espace pour la désolidarisation. Cette laine évite un effet de résonnance.

Nous allons ensuite utiliser un panneau résilient Acoustix qui va avoir le rôle de filtre à décibels. Les ondes vont venir échouer sur notre panneau sans pouvoir le franchir.

Pour terminer nous recommandons l’utilisation d’une plaque de finition (plâtre, Fermacell ou OSB) pour apporter de la masse.

La combinaison de ces différents matériaux nous permet d’avoir une isolation acoustique globale, performante et ainsi éviter la chute du degré d’isolation dans les fréquences critiques.

Pour conclure la présentation de ces principes fondamentaux de l’isolation acoustique, nous souhaitons attirer votre attention sur le fait qu’une isolation acoustique performante n’est possible que si ces quatre principes sont réunis. (**)  Notre expérience nous a en effet souvent démontré que les problèmes liés à l’isolation acoustique sont dûs  au manquement d’un des quatre principes. Il est donc très important de bien penser la mise en place de votre isolation avant de vous y atteler.


** L’isolation acoustique est un peu comme la préparation d’un bon gâteau. Ce n’est pas parce que la recette est celle d’un chef étoilé, que notre gâteau sera réussi. Il faudra faire attention à choisir des ingrédients de qualité, respecter les différentes étapes de la confection de celui-ci ainsi que la cuisson qui est la dernière étape cruciale pour réaliser le gâteau parfait. En acoustique c’est pareil, il faut bien étudier la situation avant de se lancer dans les travaux, il faut choisir les bons matériaux et enfin les placer avec méticulosité afin que la combinaison des différents produits utilisés puissent donner la performance maximale à votre travail.

Laisser un commentaire