L'isolation acoustique des maisons à ossature bois

L’isolation acoustique des maisons à ossature bois

Quintessence de l’habitat écologique, durable et fabriqué à partir de matériaux bio-sourcés, la maison à ossature bois à le vent en poupe.

Choisir une maison à ossature bois compte de nombreux avantages tant pour l’environnement que pour votre porte-monnaie :

  • Choix écologique
  • Construction propre et rapide
  • Architecture légère et flexible
  • Consommation énergétique restreinte
  • Confort et isolation thermique sans précédents

Vous l’aurez compris, une maison à ossature bois c’est la garantie d’une construction saine, économique et écologique utilisant principalement des matériaux naturels et renouvelables tels que le bois et ses dérivés.

Quelle que soit la technique employée, la construction à ossature bois doit répondre aux mêmes exigences techniques que la construction traditionnelle.

Les concepteurs et les constructeurs s’efforcent donc de rendre ces espaces d’habitations acoustiquement confortables. Ils doivent les protéger des bruits extérieurs indésirables et, malgré une construction plus légère, doivent assurer un niveau de confort acoustique élevé. Ceci en limitant la transmission des bruits entre les différents logements et entre les pièces d’une même habitation.

Pour répondre à toutes ces exigences, les panneaux Acoustix, fabriqués à base de constituants naturels et facile de mise en œuvre, sont  parfaitement adaptés à la construction en bois

La composition unique des panneaux Acoustix Pan-terre, assure la solution acoustique idéale pour la construction à ossature bois, tant pour l’écologie que pour l’efficacité.

De plus, Acoustix développe des accessoires appropriés à ce type de construction, ainsi que des mises-en-œuvre spécifiques.

Attention cependant que, malgré sa construction plus légère, la construction à ossature bois  se doit d’assurer un niveau de confort élevé en isolation acoustique, notamment au niveau des planchers, des plafonds et des cloisons séparatives.

Optimisation de la composition des planchers en bois

Pour atteindre un isolement aux bruits aériens et aux bruits d’impact satisfaisant pour les planchers, on veillera à respecter les points suivants :

  • Pour les faux plafonds, utiliser des panneaux d’une masse surfacique la plus élevée possible associés à un panneau isolant acoustique
  • Ne pas fixer ce faux plafond sur le gîtage mais plutôt sur un contre-lattage le plus espacé possible afin de minimiser les contacts rigides
  • Afin d’obtenir une isolation acoustique la plus élevée possible on désolidarisera les profilés métalliques des gîtes à l’aide de fixations antivibratoires
  • Pour éviter une éventuelle résonance, l’espace entre les lambourdes sera rempli avec un matériau absorbant acoustique (laine de bois, matelas de cellulose, etc.) sur une épaisseur équivalent à au moins la moitié de la hauteur “gîtes + contre-lates”
  • Pour une chape classique, placer une sous-couche résiliente pour chape et remonter celle-ci le long des murs. Réaliser ensuite une chape de minimum 45 mm d’épaisseur afin de rendre le support du plancher indépendant de la structure
  • Eviter que le revêtement de sol ne court-circuite la dalle flottante par le placement d’un joint souple en périphérie, la chape et son revêtement ne doivent en aucun cas toucher les parois
  • Veiller à un indice d’affaiblissement suffisamment élevé des parois latérales, un doublage étant éventuellement nécessaire

On pourra également envisager un doublage acoustique des cloisons à l’étage inférieur et/ou une désolidarisation des niveaux superposés au moyen de semelles souples.

Dans le cas où on ne peut pas travailler avec une chape classique, il est possible de réaliser une chape sèche, ou plancher flottant, à partir de panneaux posés sur un isolant acoustique de haute densité.

Pour en savoir plus n’hésitez pas à télécharger notre brochure « Apporter le confort acoustique dans une maison ossature bois« 

Une réponse à “L’isolation acoustique des maisons à ossature bois”

  1. […] Malgré sa construction plus légère, la construction à ossature bois se doit d’assurer un niveau de confort élevé en isolation acoustique, notamment au niveau des planchers, des plafonds et des cloisons séparatives.  […]

Laisser un commentaire