Année I pour Acoustix au sein du groupe Terre. Bilan et perspectives

Année I pour Acoustix au sein du groupe Terre. Bilan et perspectives

Cela fait maintenant un peu plus d’un an qu’Acoustix a intégré pleinement le groupe Terre, ensemble d’entreprises d’économie sociale et solidaire.  L’occasion est belle de jeter un coup d’œil dans le rétro mais aussi de mettre en perspectives le projet Acoustix et ses produits d’isolation acoustique, Pan-terre.

Pour ce faire, laissons la parole à William Wauters, président du groupe Terre, qui s’investit dans le projet Pan-terre dès son mémoire de fin d’étude d’ingénieur.

William, mieux comprendre qui on est commence par savoir d’où on vient.

Année 1 pour Acoustix au sein du groupe Terre. Bilan et perspectivesEn effet, nous pourrions écrire l’histoire d’Acoustix et de Pan-terre en quatre temps.

Tout d’abord, les années ’80. Terre était déjà très actif dans la récupération des déchets de papiers-cartons.  Afin d’être moins dépendant des marchés des matières premières, nous avons mis au point un produit fini à base de cellulose de papier.  L’isolant acoustique Pan-terre était né, des emplois belges étaient créés en produisant un produit écologique performant.  Une économie de la fonctionnalité avant l’heure !  Si nous avions déjà une belle expérience dans le domaine industriel, nous étions des novices dans le domaine de la vente de panneaux acoustiques…Vous vous imaginez encore aujourd’hui envoyer un travailleur, avec une camionnette J9 pleine de panneaux Pan-terre, faire le tour des négoces pour les leur vendre à la pièce ?

Le deuxième chapitre de notre histoire, c’est la rencontre avec Jean-Mathieu Lochten qui était propriétaire d’un négoce en bois.  Convaincu par notre projet, il nous permit de progresser grandement, durant les années ’90, dans le volet commercial de notre projet.

Début des années 2000, Jean-Mathieu remit son activité de négoce en bois. Nous décidons alors de créer la société Acoustix avec partenaires extérieurs.  Ils insuffleront à l’équipe leurs expertises dans les domaines de la construction et de la vente.

Dix ans plus tard, le groupe Terre intègre la société Acoustix en son sein en vue de concrétiser son projet économique, social et solidaire à travers une société active dans le domaine de la vente d’isolant acoustique.

Le projet du groupe Terre en quelques mots ?

Développer des entreprises à finalité sociale prenant part à la réalisation de notre vision : participer à la création d’un monde démocratique et solidaire où chaque être humain à le droit de vivre dans la dignité, de se réaliser dans le respect mutuel et de celui des générations futures.   Si vous voulez en savoir plus sur nos missions, stratégies et valeurs, je vous invite à lire notre charte, élément fondateur de notre entrepreunariat.

Le décor est planté !  Venons-en à 2014, une année charnière ?

Tout à fait.  Elle fut premièrement marquée par l’absence de Robert Lekane, pierre angulaire de Pan-terre et Acoustix.  Les équipes de ces sociétés ont surmonté ce moment difficile par un travail collectif important.  C’est ce que l’on appelle la gestion participative, une de nos marques de fabrique.

Résultat des courses : déménagement de la société Acoustix dans les bâtiments de Pan-terre, nouvelles stratégies marketing et commerciale et nouvelle politique des prix de vente.  Nous avons gagné en cohésion et efficacité avec à la clef plus de panneaux vendus en 2014 !

Pour 2015, vous soufflez un peu ?

Non, nous ne soufflons pas.  Des défis nous attendent.  Pour la partie industrielle,  notre équipe de R&D planche sur des process moins énergivores et innovants.  Quant à la partie commerciale, nous avons encore des marges de manœuvre.  Le panneau Pan-terre est l’allié le plus fiable à la plaque de finition pour lutter contre le bruit dans nos habitats.  Nous continuerons à le faire savoir tout en nous adaptant aux évolutions des marchés.  Mais nous ne perdrons pas en chemin les valeurs qui nous caractérisent : l’efficacité, la disponibilité et la qualité de nos produits et conseils.

A plus long terme, nous chercherons à développer de nouvelles unités de production, outils nous permettant de créer de l’emploi, de répondre à un besoin de la population tout en recyclant ses déchets de papier.

Année 1 pour Acoustix au sein du groupe Terre. Bilan et perspectives

Une réponse à “Année I pour Acoustix au sein du groupe Terre. Bilan et perspectives”

  1. […] Cela fait maintenant un peu plus d’un an qu’Acoustix a intégré pleinement le groupe Terre, ensemble d’entreprises d’économie sociale et solidaire.  […]

Laisser un commentaire