Isolation et doublage acoustique des murs

Isolation et doublage acoustique des murs

Super, l’aménagement de notre nouvelle habitation se termine.

Première soirée au calme dans le salon.

Et là, surprise désagréable, on entend la télévision de notre voisin !

Que puis-je faire si mon voisin ne veut pas baisser le volume de son téléviseur ?

Améliorer l’isolation acoustique de mon mur mitoyen.

Mais comment dois-je m’y prendre ?

L’amélioration de l’isolation acoustique d’une paroi se fait par la réalisation d’un doublage acoustique. Le panneau de finition du doublage sera une plaque de plâtre ou de fibroplâtre.

Comment choisir la plaque de finition ?

On optera pour la plaque de fibro-plâtre si l’on veut une plaque plus lourde donc plus isolante acoustiquement avec une plus grande résistance mécanique permettant la fixation d’objets et une meilleure résistance au feu et à l’humidité.

La réalisation des joints est différente en fonction du choix de la plaque.

Remarque préliminaire :

Les conditions de température et d’humidité pour réaliser les joints entre les panneaux Acoustix Pan-terre sont celles qui se présenteront par la suite dans les locaux lors de leur utilisation. Pour limiter au maximum les dilatations et retraits qui pourraient survenir par la suite, il est conseillé de stabiliser ces conditions dans les locaux avant et pendant la finition des joints.

La liaison mécanique rigide entre les panneaux Acoustix Pan-terre plâtre s’effectuera de manière traditionnelle. Une bande d’armature sera appliquée sur la jonction des plaques pour être ensuite recouverte d’au moins 2 couches d’enduit de jointoiement.

Concernant les panneaux Acoustix Pan-terre Fibroplâtre, la liaison mécanique s’effectuera à l’aide d’un joint colle sur le champ du panneau.

Pour obtenir une surface unie, il faut parachever adéquatement les joints entre les plaques, de même que les têtes de vis.

Un  matériau absorbant acoustique est placé entre les ossatures. Comment choisir cet isolant ?

Tous les matériaux fibreux conviennent : laine de bois, matelas de cellulose, panneau de chanvre-ouate,  laine minérale, etc.

La densité de l’absorbant a peu d’influence sur la performance du doublage acoustique.

Pour améliorer votre paroi, plusieurs systèmes d’isolation acoustique sont réalisables

  1. Votre mur est plan et vous souhaitez une bonne amélioration de l’isolation acoustique en  perdant le moins de place possible.
  2. Votre mur n’est pas plan, vous disposez d’espace et vous souhaitez l’isolation optimum.

Votre mur est plan et vous souhaitez une bonne amélioration de l’isolation acoustique en  perdant le moins de place possible

Dans ce cas, le doublage mince sur antivibratoires est tout indiqué.

  1. Fixer les rails en U (1) au sol et au plafond à 8 mm de la paroi à doubler.
  2. Un Rouleau de Jute Antibruit Acoustix (2) est placé sous ces rails.
  3. Les Fixations Antivibratoires Acoustix FA 60 (3) sont fixées à mis hauteur de la pièce.La distance entre la fixation et les rails du sol et du plafond est de maximum 130 cm. L’entraxe des montants verticaux est de 600 mm.
  4. Les profilés de type 60/27 (4) sont glissés dans les rails et clipsés dans les Fixations Antivibratoires Acoustix.
  5. Un matériau absorbant acoustique (5) de 3 cm d’épaisseur est placé entre les profilés.
  6. Visser les panneaux Acoustix Pan-terre Plâtre ou Fibroplâtre (6) sur l’ossature.
  7. Sur toute la périphérie du doublage, on place le Joint d’Etanchéité Acoustix (7) sur la tranche du panneau Acoustix Pan-terre.

La finition de la périphérie est réalisée à l’aide d’un mastic acrylique souple.

Vue technique en coupe

Isolation et doublage acoustique des murs

Croquis du système

Isolation et doublage acoustique des murs

 

Ce type de doublage acoustique est très performant et apporte une isolation importante en basse fréquence avec une simplicité et une rapidité de montage tout en ayant un faible encombrement de 61 mm.

L’amélioration de l’isolation acoustique apportée par ce doublage mince est, en laboratoire de 24 décibels.  La plaque de finition est une plaque de fibroplâtre.

Résultats ? La bande son du film en VO de votre voisine a disparu !

Votre mur n’est pas plan, vous disposez d’espace et vous souhaitez l’isolation optimum

Ici, le doublage indépendant est judicieux.

  1. Réaliser une ossature (1) fixée au sol et au plafond sans contact avec le mur à doubler.
  2. Le placement de l’ossature sur un Rouleau de Jute Antibruit Acoustix (2) atténue les transmissions latérales des bruits.Les montants verticaux sont distants de 600 mm.
  3. Placer un matériau absorbant acoustique (3) entre les montants de l’ossature, afin de limiter un éventuel phénomène de résonance interne.
  4. Visser le panneau Acoustix Pan-terre Plâtre ou Fibroplâtre (4) sur l’ossature.
  5. Ne pas oublier le Joint d’Etanchéité Acoustix (5) périphérique dont le but est de désolidariser le doublage en limitant les transmissions latérales et d’assurer en même temps l’herméticité totale.

La finition de la périphérie est réalisée à l’aide d’un mastic acrylique souple.

Vue technique en coupe

Isolation et doublage acoustique des murs

Croquis du système

Isolation et doublage acoustique des murs

Ce système garantit l’amélioration maximum de l’isolation acoustique aux bruits aériens et aux bruits d’impacts car il réalise la désolidarisation optimale du doublage.

L’encombrement est de 90 mm.

L’amélioration de l’isolation acoustique apportée par ce doublage indépendant est, en laboratoire de 25 décibels. La plaque de finition est une plaque de fibroplâtre.
Résultats ? La télévision de votre voisin a disparu !